Sécurité et maîtrise des données de la phase d'exploitation du bâtiment

Comment répondre aux objectifs de maîtrise et de sécurité des données

Avoir une approche décisionnelle basée sur les données est la clé pour aider les propriétaires, locataires et promoteurs à concevoir et mener à bien leur stratégie immobilière numérique. Dans un premier temps, il faut avoir ces données de façon à ce qu’elles soient facilement accessibles et compréhensibles. Dans un deuxième temps, il est nécessaire de protéger ces données, de savoir faire face aux cyber-attaques.

La cybersécurité

Les objets connectés et les systèmes du bâtiment sont les principales sources de données des bâtiments intelligents et rien ne pourrait être accompli sans eux. Mais leur présence pose également un risque pour la sécurité. La digitalisation offre plusieurs points d'entrée pour un piratage potentiel. Cela expose à la fois les systèmes d'information (IT) et les systèmes terrains (OT - Operational Technology) des bâtiments. Avec des systèmes critiques connectés pour permettre la gestion et la surveillance à distance et les services IT et OT communiquant entre eux, un risque de piratage est réel.

Afin de faire face à ce risque, les plateformes de gestion des données du bâtiment doivent répondre aux risques physiques et de cybersécurité. D’une part, SpinalCom résout ce problème en incluant nativement à sa plateforme une API universelle, de sorte que seules les données échangées via un accès autorisé se produisent. D'autre part, l'intégrité du système est assurée par une gestion fine des accès individuels aux données et aux applications, ainsi que la gestion des droits à la modification ou en lecture seule.


Maîtrise et contrôle des données

Le tout Cloud est un raz-de-marée indéniable mais qui, finalement, n'est qu'une étape dans un cycle qui a débuté il y a bien longtemps, au début de la révolution industrielle, et qui comprendra encore de nombreuses nouvelles innovations dans le futur. L’histoire l’a démontré maintes fois comme par exemple pour la production d’énergie: celle-ci est localisée à côté des usines au début de la révolution industrielle, ensuite centralisée (centrales à charbon et nucléaires) et actuellement, nous sommes témoins d’un nouveau mouvement vers la décentralisation (panneaux solaires, smart grid …). Même exemple dans l’informatique où le mainframe est roi avant de voir l’explosion des ordinateurs d’aujourd’hui (avec un OS) et maintenant un retour à la centralisation avec le Cloud. Enfin l’exemple le plus récent concerne l’IIOT avec une centralisation des données et analytics dans le Cloud avant de voir émerger les technologies d’Edge computing. En fait, nous entrons dans une période où la solution est à mi-chemin entre le Cloud et le local, entre la maîtrise et le contrôle voire les deux à la fois selon les contraintes et les besoins de chaque organisation.

Pour contextualiser mon propos, je cite ci-dessous Gartner et McKinsey pour vous démontrer l’importance vitale de la maîtrise et du contrôle des données

  • Gartner: D’ici 2020, 50 % des organisations n’auront pas suffisamment de compétences en intelligence artificielle et en maîtrise des données pour obtenir une valeur commerciale.

  • McKinsey Global Institute : à l'horizon 2030, le groupe de tête des entreprises ayant investi fortement en IA (et d’une manière générale ayant valorisé ses données) peut espérer un bond de 120% de ses cash flows.

La maîtrise (connaissance) et le contrôle des données inclut plusieurs sujets dont:

  1. le contrôle des données par l’entreprise (et non par ses fournisseurs)

  2. le désilotage des systèmes pour améliorer la qualité des données et par conséquent améliorer les prises de décision

  3. la contextualisation des données pour fournir des informations (knowledge) aux IA (données ≠ informations)

Les logiciels SpinalCom sont donc proposés sous forme de licences "As-a-Product", c’est à dire installable à la guise du client soit dans un private Cloud, son propre datacenter ou encore dans le bâtiment en lui-même. Cela implique, par conséquent, une protection optimale des données générées par les systèmes du bâtiment et par ses occupants.

Sébastien Coulon, Directeur Général de SpinalCom, Septembre 2020